Cet article est issu du numé­ro 2 de Pays, consa­cré au Vercors.

Tout pour la raviole

Elles ont peut-être leur confré­rie, mais aus­si leur grand groupe, Saint-Jean. Car les ravioles, si popu­laires dans le Ver­cors, tentent d’essaimer sur le ter­ri­toire fran­çais. À quel prix ?

Cla­ra Robert-Mot­ta & Vic­tor Point

Alain Feu­gier, le Grand maître de la confré­rie de la raviole, chez lui à Saint-Julien-en-Ver­cors. — Vic­tor Point

De Romans-sur-Isère à Saint-Julien-en-Ver­cors, les passionné·es et les indus­triels se battent pour pré­ser­ver la qua­li­té et la noto­rié­té de la raviole du Dau­phi­né. Der­rière les dégus­ta­tions des fêtes de vil­lage, les labels garan­tissent une main­mise des gros fabri­cants sur le produit.

« Je peux me res­ser­vir ? » La petite blon­di­nette a les yeux gour­mands et la bouche encore bar­bouillée par l’huile de noix dont son grand-père a légè­re­ment assai­son­né les ravioles. Dans la famille, on a la raviole dans le sang. Et pas n’importe laquelle, atten­tion ! La seule et unique raviole du Dau­phi­né. De fins car­rés de pâte de blé tendre far­cis de com­té, d’emmental, de fro­mage frais et de per­sil. Dans sa cui­sine, à Saint-Julien-en-Ver­cors, Alain Feu­gier pré­pare une deuxième tour­née d’une main que l’on sent agile et habi­tuée. Dans l’eau fré­mis­sante, les pâtes se détachent toutes seules de la plaque. Une réus­site cou­tu­mière pour le Grand maître de la raviole.

C’est le titre offi­ciel de celui qui a fon­dé la Confré­rie de la raviole il y a 19 ans. Avec quelques ami·es, ils se sont lan­cé le défi de créer une asso­cia­tion avec un pro­duit du…

[…]
Vous pou­vez com­man­der la revue papier pour ter­mi­ner votre lecture.

Pays est une revue indé­pen­dante, sans publi­ci­té, édi­tée par ses quatre cofon­da­teurs et cofon­da­trices. Tous les six mois, Pays, la revue qui nous entoure, s’intéresse à un nou­veau ter­ri­toire pour faire mieux que décou­vrir : comprendre.

Livrai­son gra­tuite dans le monde entier.

Der­rière cet article…

Cla­ra Robert-Motta

Jour­na­liste indé­pen­dante, Cla­ra col­la­bore avec dif­fé­rents maga­zines sur des sujets envi­ron­ne­men­taux et de san­té. Elle voyage à coups de vélo et de train à tra­vers la France et par­fois l’Europe. Pour Pays, elle s’est pen­chée sur les mili­tants anti-5G, les déserts obs­té­tri­caux et les ravioles du Dauphiné.

Vic­tor Point

Vic­tor est pho­to­graphe, pas­sion­né par les sujets de socié­té tou­chant notam­ment à l’intime, aux migra­tions, à la san­té ou à l’agriculture, de Paris à Tokyo.