Numéro 2

Le Vercors

Le saut à l’élastique, nous ne l’avons pas tenté. Mais le plongeon dans les contreforts du Vercors, si. À cheval sur la Drôme et l’Isère, le parc naturel profite d’un cadre à couper le souffle. L’équipe de Pays l’a arpenté en s’interrogeant sur celui que l’on nous a souvent décrit comme une île sans la mer. Enquêtes, reportages, portraits écrits et photographiés, il est temps de le sillonner pour mieux l’appréhender.

Pays est imprimé à Landerneau (Finistère) sur du papier certifié FSC.

Livraison gratuite en France métropolitaine.

Au sommaire

Les batailles du Vercors

Marjolaine Koch & Stéphanie Nelson

L’image de la Résistance colle à la peau du Vercors. Mais comment les habitant·es évoquent-ils ce passé douloureux ? Difficilement. Pourtant, même si les langues se délient peu, l’appellation « Vercors » a la cote : après la Seconde Guerre mondiale, des communes du massif se sont mises à la revendiquer, alors que cinq la possédaient originellement. Derrière cette volonté de s’approprier le nom, l’envie de bénéficier de l’image héroïque du territoire laissée par les années de Résistance.

Hauts Plateaux, l’itinérance dans la peau

Ana Rougier & Fanny Tondre

Le Covid nous oblige à voyager « local ». La randonnée, sport national de la région, est en plein boom. À travers ce reportage en marche itinérante, nous découvrons les paysages du Vercors mais aussi celles et ceux dont nous croisons le chemin. De passage ou habitant·es de longue date, ils et elles sont les témoins de cet engouement pour leur territoire.

Michel Morin, le berger noir

Prune Vellot & Alain Doucé

L’éco-garde Michel Morin est responsable de l’équarrissage pour le Parc National Régional du Vercors : il nourrit les vautours une fois par semaine dans le Diois, mais recherche des charognes dans l’ensemble du parc le reste du temps.

Climatisme : nouvel air

Quentin Guéroult & Sophie Rodriguez

Le Vercors a été, durant une grande partie du XXe siècle, un haut-lieu du climatisme en France : une doctrine qui dit traiter les maladies infectieuses par les bienfaits du climat. Aujourd’hui, alors que « les maux ont changé », le territoire veut relancer cette pratique. la Communauté de communes du Vercors l’a baptisée « nouveau climatisme. » Coup marketing ou véritable solution de santé publique ?

Énergies villageoises

Élodie Potente & Estelle Pereira

Plusieurs centrales villageoises ont fait leur apparition dans le Vercors. À l’initiative des citoyen·es, elles permettraient à terme une autosuffisance énergétique de ces territoires.

Le Vercors ne répond plus

Clara Robert-Motta & Victor Point

Entre négligences, manque d’investissements, besoin d’attractivité et actions de militant·es anti-5G, la bataille de la connexion fait rage dans la région. L’opposition arbore même de nouvelles couleurs depuis le mouvement des Gilets Jaunes.

Daniel Pennac et Véronique Le Normand Vercors à Corps

Manon Boquen & Benoît Michaëly

Voilà près de quarante ans que Daniel Pennac et Véronique Le Normand, duo littéraire, ont élu domicile dans le Vercors pour une partie de l’année. Leur relation fusionnelle exaltée par le plateau, le couple s’est entiché profondément de ce territoire isolé du bruit.

Barraquand, l’homme et la bête

Bénédicte Jeandeaud & Neal Badache

C’est l’histoire d’un petit cheval, trapu et rustique, une race endémique du Vercors dont il ne restait plus que quelques spécimens jusqu’à la fin des années 90. Un éleveur, Jean-Louis Barraquand, a décidé de relancer la race. Aujourd’hui, ils sont à peine une dizaine à maintenir le cheval de Barraquand, principalement destiné à l’agriculture et à la viticulture.

Les derniers jours de Jean Prévost

Nicolas Chevassus-au-Louis & Stéphane Le Bourhis

Jean Prévost était un officier du maquis. Il y reste caché avec sept hommes et une femme, la légendaire résistante Léa Blain, dans une grotte surplombant La Chapelle-en-Vercors : la grotte des Fées. Août 1944, jugeant la pression allemande moins forte, les neuf maquisarde·es décident de rejoindre la vallée. Toutes et tous sont tué·es, sauf Simon Nora par qui leur récit nous sera transmis.

Le prix de la paix

Carlotta Morteo & Alexa Brunet

Défenseure du loup, du renard ou du blaireau, l’ASPAS s’attaque depuis 40 ans aux pratiques de chasse abusives. L’association pour la Protection des Animaux Sauvages a aussi acquis en quelques années 1 200 hectares de terres pour les laisser en « libre évolution. » Des havres de tranquillité, où toute intervention humaine est interdite. Son dernier coup, très controversé : le rachat d’un domaine de chasse en enclos, en plein cœur du Vercors.

À Die, on ne naît plus

Clara Robert-Motta & Victor Point

La maternité de Die a fermé. C’est, semble-t-il, irrémédiable, malgré les combats des habitant·es et des soignant·es. Aujourd’hui, la ville et ses environs s’en remettent douloureusement, avec la question, en suspens, du futur de l’hôpital.

Cahier culturel

Gaëtan Goron, Françoise Teissier, Jean-Marc Clerc, Sophie Rossignol et Elena Koch

Les projets artistiques ou architecturaux qui ont marqué et marquent encore le Vercors de leurs empreintes, mais aussi des jeux à compléter.

Tiphanie Mayoussier Sur la bonne pente

Florian Espalieu & Pablo Chignard

L’éleveuse a repris l’exploitation de son père il y a deux ans et son troupeau s’est fait attaquer par le loup à deux reprises au printemps dernier. Malgré tout, elle garde un discours mesuré, tout en tentant de remonter la pente autrement.

Tout pour la raviole

Clara Robert-Motta & Victor Point

Elles ont peut-être leur confrérie, mais aussi leur grand groupe, Saint-Jean. Car les ravioles, si populaires dans le Vercors, tentent d’essaimer sur le territoire français. À quel prix ?

Des pieds et des mains

Aymeric Guittet & Arthur Delicque

À Méaudre, Christophe retape des chaussons d’escalade envoyés des quatre coins de la France. Découpe de gommes, coups de marteau, couture… avec sa compagne Noëlle, il redonne vie à plus de 6 000 paires par an. Leur métier fait rêver, mais à 50 ans, la dureté physique de leur travail les consume, et ils n’ont jamais trouvé d’assistant·e à la hauteur.

Le silence des anneaux

Florian Espalieu & Pablo Chignard

Saint-Nizier-du-Moucherotte surplombe Grenoble ; à une trentaine de kilomètres, le tremplin du Claret, et enfin la piste de Villard‑de‑Lans. Trois sites nés dans la gloire internationale qui connaissent aujourd’hui des destins différents : le premier est abandonné, le deuxième a pris un virage touristique et le troisième a été racheté par un ancien athlète olympique.

Vautour, le retour

Angela Bolis & Adrien Mathon

En juin 2020, deux vautours, des jeunes gypaètes, ont été installés sur une falaise du sud du Vercors. Leur sort est désormais scruté de près, tout comme celui de la dizaine d’individus réintroduits depuis 2010 dans le massif. Ces réintroductions font partie d’un programme européen de sauvegarde de cette espèce emblématique, plus grand vautour du continent, surnommé le « casseur d’os ».

Rallyes dans le rétro

Quentin Guéroult & Sophie Rodriguez

Avec ses petites routes de montagne sinueuses, le Vercors est un terrain de jeu idéal pour les pilotes de rallye. Le Rallye de la Drôme s’y tient tous les ans. Celui du Monte-Carlo y est passé de nombreuses années. On y voit des pilotes de renom s’y entraîner. Le Vercors, terre de rallye, jusqu’à quand ?

Ici naquit l’alpinisme

Pauline Boulet & Aimée Le Goff

C’est sur le Mont-Aiguille qu’est né l’alpinisme en 1492. En 2019, trois hommes ont décidé de le descendre à skis. Parmi eux, Robin. Originaire de Clermont-Ferrand, il est obsédé par cette montagne qu’il a déjà grimpé dix-sept fois. Son portrait et le récit de son obsession pour le Mont-Aiguille, appelé un temps « Mont Inaccessible », nous plongent dans les abîmes d’une montagne qui a toujours fasciné.

Livraison gratuite en France métropolitaine.